Actualités

A quand des trottoirs roulants en ville?
©Flickr.com / Marco Rosanova

22 novembre 2016

Les trottoirs roulants, un idée qui fait son chemin!

Certes un peu futuriste, l’idée d’installer des trottoirs roulants est pourtant bien à l’étude, afin de désengorger les villes du trafic automobile.

Nous déplacerons nous demain en ville comme dans les aéroports? L’EPFL étudie la faisabilité d’un tels système pour libérer les centres urbains des voitures. Cette solution pourrait transporter jusqu’à 7 000 passagers à l’heure, à une vitesse moyenne de 15 kilomètres par heure. En comparaison, une route absorbe 750 à 1800 véhicules à l’heure.  

Une alternative écologique… mais pas seulement
Entièrement électriques, ces trottoirs roulants sont une alternative verte et durable à la voiture. Les simulations réalisées par les chercheurs du laboratoire de transports et mobilité de l’EPFL, basées sur les données réelles pour la ville de Genève, permettent d’imaginer une ville sans voiture privée. 

Au-delà des bénéfices écologiques, ces trottoirs roulants ont une emprise au sol inférieure à celle de la route: 1.20 mètre de large contre 2.5 à 3.5 mètres pour une voie routière classique. Une voie existante peut donc accueillir des trottoirs roulants dans les deux sens ainsi que de l’espace dédié aux autres moyens de transports.

Quel coût?

Selon l’EPFL, le coût d’une telle infrastructure est semblable à celui de la construction d’une nouvelle ligne de tram. C’est pourquoi cette solution s’adapte particulièrement aux villes denses et fortement congestionnées car, déployé à grande échelle, ce système s’avère moins coûteux.

Autres actualités

Les bus électriques menacent-ils l’industrie pétrolière ?
Les bus électriques menacent-ils l’industrie pétrolière ?
Des enjeux à tous les niveaux
Des enjeux à tous les niveaux
Véhicules autonomes
Véhicules autonomes