Actualités

13 février 2017

Après les voitures autonomes, les trains sans conducteur?

Les CFF ont présenté, le 13 février 2017, leur stratégie de développement pour les trois prochaines années.

Les CFF misent sur la digitalisation pour augmenter de 30% la capacité de leur réseau et atteindre les objectifs que l’entreprise se fixe dans sa stratégie 2020.

La compagnie mise sur les innovations pour développer cette mobilité du futur: automatisation de l’élaboration de l’horaire, développement des voyages portes à portes, wagons intelligents… voire même des trains sans conducteurs.

Il s’agit d’une stratégie de long terme. Mais il sera déjà possible, dès le mois de mars, de réserver un taxi via l’application CFF «Mon voyage» et les services d’Uber suivront d’ici la fin du mois d’avril. 

Pour mémoire, les CFF lançaient en janvier le projet « Green Class » permettant de tester, sur une année, une offre combinée de services de mobilité. 

Source: www.24heures.ch

Autres actualités

Les enfants et les ados plus mobiles
Les enfants et les ados plus mobiles
Collaboration entre la Suisse et l'Inde
Collaboration entre la Suisse et l'Inde
Mobilité douce au cœur de la Basse-Ville  
Mobilité douce au cœur de la Basse-Ville