Actualités

©Photo: JESHOOTS.COM / unsplash.com

06 juin 2018

Du rififi autour de la gratuité

Mercredi 30 mai, le Conseil général de la ville de Fribourg, sous l’impulsion des groups Verts et PS acceptait, de justesse, la gratuité des transports publics pour les élèves du primaire et du secondaire. En clair, chaque élève recevra, dès la rentrée 2018, un abonnement annuel valable sur tout le territoire communal.

Ou plutôt, devrait recevoir... La droite (PDC, PLR et UDC) a annoncé le 5 juin sa volonté de faire recours auprès de la Préfecture de la Sarine. Une recours de principe, semble-t-il, «car ce n’est pas sur le fond que nous ne sommes pas d’accord. Promouvoir la mobilité douce est un objectif que nous partageons», a déclaré Simon Murith, président du PDC de la ville, à La Liberté.

En effet, ce n’est pas tant le résultat que la manière, cavalière selon la droite. On peut s’interroger sur la manœuvre: si le résultat n’est pas remis en cause, pourquoi faire recours? Pour la défense des institutions? C’est ce que semble indiquer M. Murith.

Il faut dire que les groupes PS et Verts n’ont en effet pas cherché à jouer la transparence, ni, semble-t-il, à formaliser leur projet: les coûts sont encore flous (les chiffres avancés sont modestes, mais varient fortement d’une source à l’autre, avec le montant d’1,4 million de francs annuel régulièrement cité) et les TPF ont désormais toutes les cartes en main pour négocier avec la ville, à moins que le Conseil communal ne décide de se lancer dans un bras de fer musclé.

Autres actualités

Des vélos-cargos électriques vraiment top
Des vélos-cargos électriques vraiment top
Plébiscite pour la mobilité combinée
Plébiscite pour la mobilité combinée
Le TCS dit OUI au vélo le 23 septembre
Le TCS dit OUI au vélo le 23 septembre