Actualités

©Photo: TCS Fribourg

15 novembre 2018

Un pont pour entrevoir la fin du tunnel

C’est une petite révolution pour les usagers de la route Fribourg-Belfaux, depuis deux jours, son tracé ne longe plus la voie ferrée, mais il l’enjambe. La nuance est de taille: le trafic n’est plus bloqué au passage à niveau de Givisiez.

Le projet a été rondement mené. Il y a 5 ans, presque jour pour jour, le Grand Conseil acceptait le crédit d’étude et les acquisitions foncières et trois ans plus tard, il approuvait à l’unanimité le crédit de construction. Celle-ci, effectuée par l’entreprise Antiglio SA, n’aura duré que deux ans, dans le plus strict respect des délais et du budget. Au total le pont du Tiguelet aura coûté 20,9 millions de francs. Long de 290 mètres, il comprend deux voies de circulation, un trottoir et deux bandes cyclables. Seuls les cyclistes qui "ne passent pas un pont de chemin de fer" s’en plaindront.

Avec le pont du Tiguelet, la route de Belfaux se connecte sur la route Jo-Siffert, au cœur de la zone industrielle de Givisiez. Selon les mots de Jean-François Steiert, Directeur de l’aménagement, de l’environnement et des constructions, c’est "une des pièces essentielles du puzzle" du développement de l’Agglomération, une pièce qui permet d’en placer d’autres, comme le déplacement de la gare de Givisiez ou, à plus long terme, le projet de quartier urbain durable de Chamblioux.

Dans l’immédiat, le pont du Tiguelet permet de fermer à la circulation le passage à niveau de Givisiez. Si cette mesure ne suffira pas à elle seule à faire disparaître tous les problème de trafic entre Fribourg et Grolley, elle devrait déjà contribuer à sécuriser la circulation et fluidifier le trafic sur cet axe.

Autres actualités

Des vélos-cargos électriques vraiment top
Des vélos-cargos électriques vraiment top
Plébiscite pour la mobilité combinée
Plébiscite pour la mobilité combinée
Le TCS dit OUI au vélo le 23 septembre
Le TCS dit OUI au vélo le 23 septembre