Actualités

Photo: Brice Robert
©Route solaire Wattway, Chambéry

05 avril 2019

Des routes toujours plus innovantes

Et si les routes du futur produisaient de l’énergie. Des solutions semblent émerger. Alors les routes nous permettront-elles un jour d’alimenter en énergie des quartiers voire des villes entières ?

La route solaire

La route solaire est une route dont la couche supérieure est constituée de panneaux photovoltaïques. D’un point de vue technique, des panneaux de moins de 10 millimètres d’épaisseur, mais suffisamment solides pour supporter le passage de poids lourds, sont recouverts d’une résine antidérapante afin de garantir l’adhérence des véhicules. Les dalles photovoltaïques peuvent être directement collées sur la chaussée ; cette solution s’intègre donc parfaitement à des infrastructures existantes. L’électricité produite par la chaussée alimente ensuite l’éclairage publics, la signalisation ou encore des bâtiments.
Des essais ont eu lieu dans différents pays. Au Pays-Bas, la première piste cyclable en panneaux solaires a été testée dès 2014. La France a déployé un tel dispositif en Normandie, en réalisant un kilomètre de route solaire.
Toutefois, ces installations coûtent cher. En moyenne, elles sont 20 à 30 % plus onéreuses que l’installation de panneaux solaires en toiture. Or, la production électrique de la route solaire est de 30 à 40 % inférieure à celle des installations de toiture. La Suisse prévoit quant à elle, dans sa stratégie énergétique, l’installation de panneaux photovoltaïques sur les murs antibruit situé le long des routes nationales.
La Chine annonce pourtant pour 2022 la création d’une super-autoroute entre Hangzhou et Ningbo, alimentée par énergie solaire. Affaire à suivre…    

Une route à énergie positive

La Power Road est une route qui produit de la chaleur. Grâce à l’intégration de tubes dans l’asphalte, la route est alors capable de récupérer la chaleur du bitume chauffé par le soleil. Couplé à la géothermie, ce dispositif permet, à l’inverse, de chauffer la route en hiver afin de la déneiger ou d’éviter le verglas. En 2017, cette solution a été mise en place sur 500 m2 d’accès au parking poids lourds d’un péage des Yvelines, en France. Cette zone test contribue à chauffer un bâtiment attenant, grâce à un raccordement à la pompe à chaleur.

Autres actualités

Véhicules autonomes
Véhicules autonomes
Route des Cliniques: nouvelle zone à 30 km/h
Route des Cliniques: nouvelle zone à 30 km/h
Mobilité fribourgeoise
Mobilité fribourgeoise