Actualités

03 juillet 2019

La mobilité d’aujourd’hui se veut multimodale!

La 91e assemblée annuelle de la section fribourgeoise du TCS s’est déroulée à Morat. Tous les indicateurs sont au vert.

Le président de la section, Éric Collomb, était en grande forme lors de l’Assemblée générale du 16 mai pour mentionner tous les succès rencontrés durant l’année 2018. Il a rappelé les valeurs centrales de l’engagement de son comité au service de la mobilité combinée, de la sécurité et des loisirs des membres de la section, tout en se félicitant de l’évolution du club au niveau national: de nombreuses nouvelles prestations sont offertes aux membres année après année. Le président central du TCS, Peter Goetschi s’est aussi exprimé sur les développements du TCS devant l’assemblée.
Afin de répondre à l’évolution technologique, le TCS a développé son offre. Tous les patrouilleurs sont déjà formés pour dépanner des véhicules électriques, des bornes de recharge domestiques sont installées et entretenues au domicile de nos membres, enfin la carte de crédit TCS donne accès à 35'000 stations de recharge électriques dans toute l’Europe. La section est aussi active dans le domaine de la mobilité électrique. Le TCS Fribourg installera ces prochains mois des bornes de recharge ultrarapide sur son site de Granges-Paccot. La section organise également à Fribourg des cours pour les conducteurs de vélos électriques, la deuxième cession ayant lieu en septembre.

Les prises de position politique de la section vont aussi dans ce sens. Elle s’engage pour une mobilité individuelle moderne, sûre et abordable. La mobilité sera de plus en plus multimodale, c’est pourquoi le TCS Fribourg défend depuis de nombreuses années une mobilité combinée. Pour le TCS, il est exclu d’opposer les différents modes de transport, mais bien de les rendre complémentaires. Le succès rencontré lors de la votation populaire sur l’initiative Pro vélo que la section a vigoureusement soutenue en est un bon exemple. Cette décision favorise la mobilité multimodale en tenant mieux compte du vélo comme moyen de transport au quotidien.

Dans ce contexte, le président de la section est heureux de suivre, en tant que vice-président du Comité de pilotage, la nouvelle Loi sur la mobilité en cours de rédaction à Fribourg. Il en a été l’un des principaux instigateurs grâce à une motion proposée au Grand Conseil. Cette nouvelle loi, qui synthétisera la loi sur les routes et la loi sur les transports publics est pilotée par le conseiller d’Etat Jean-François Steiert. Elle devrait permettre au canton de se projeter dans la mobilité de l’avenir. 

Jean-François Steiert a d’ailleurs pris la parole durant l’assemblée pour faire le point sur les projets cantonaux dans le domaine de la mobilité et pour se réjouir de la collaboration fructueuse avec le TCS. En ouverture de séance, le syndic de la ville de Morat, Christian Brechbühl, avait également relevé l’importance de la voix du TCS dans les débats sur la mobilité fribourgeoise, ce qu’a également fait le président du Grand Conseil Roland Mesot.

En 2018, la section fribourgeoise s'est engagée, comme chaque année, dans des campagnes de sécurité, en poursuivant en particulier son soutien à la Police cantonale dans ses missions d'éducation routière dans les écoles et auprès des usagers de la route. La sécurité routière reste un axe important du programme d’engagement du TCS, et la section joue un rôle important dans ce domaine. Les comptes de la section, bouclant avec un bénéfice de quelque 17 000 francs, ont été acceptés par l’assemblée et les cotisations des membres pour 2020 sont restées au niveau de celles de 2019.

Autres actualités

Les enfants et les ados plus mobiles
Les enfants et les ados plus mobiles
Collaboration entre la Suisse et l'Inde
Collaboration entre la Suisse et l'Inde
Mobilité douce au cœur de la Basse-Ville  
Mobilité douce au cœur de la Basse-Ville