Actualités

©Photo: chairulfajar_ / unsplash

25 juin 2020

Silence, on vit!

Le canton de Genève, en collaboration avec le TCS, teste un « radar anti-bruit » dans le cadre d’une campagne de sensibilisation.

L’excès de bruit est un fléau reconnu par l’OMS comme une question de santé publique. En Suisse, million de personnes en Suisse en souffrent  selon les chiffres de l’Office fédéral de l’environnement, qui publiait en 2015 une vaste étude sur la question. Force est de constater que la situation n’a pas tellement évolué, du moins pas dans le bon sens.

Le trafic routier, bien sûr, n’est pas seul en cause, mais il s’agit d’une source prévalente de nuisance sonore, notamment dans les centres urbains.

Le canton de Genève et le TCS section Genève s’attaquent à la question avec une campagne de sensibilisation et la mise en place d’un "radar" anti-bruit. En effet, les comportements sont à la fois l’une des sources les plus importantes de nuisances et l’un des aspects les plus faciles à corriger. Accélérations inutiles et modifications des échappements ne respectant pas les normes en vigueur sont au premier plan des (mauvaises) habitudes génératrices de bruit inutile.

A Fribourg, la police cantonale procède régulièrement à des opérations de préventions et de répression sur les axes les plus touchés...

Autres actualités

Accidents de trottinette : encore et toujours !
Accidents de trottinette : encore et toujours !
Du respect!
Du respect!
Trottinette électrique: la sécurité avant tout
Trottinette électrique: la sécurité avant tout