Actualités

05 juin 2021

Soyez vigilants tout le temps: un enfant, ça surprend, même à vélo

Chaque année, environ 50 enfants se blessent grièvement dans un accident de vélo, et 2 enfants perdent même la vie. C’est pourquoi ce printemps, le BPA consacre sa campagne chemin de l’école aux jeunes cyclistes.

Plus les enfants grandissent, plus ils découvrent le monde sans leurs parents, et en particulier à vélo. Et cela se reflète dans la statistique des accidents: chaque année, environ 50 enfants de moins de 15 ans se blessent grièvement à vélo dans la circulation routière, et 2 enfants y perdent même la vie. À partir de 12 ans, il y a plus d’enfants accidentés à vélo qu’à pied.

Une collision sur deux est causée par un enfant

La statistique des accidents révèle en outre que dans deux accidents de vélo sur trois, les enfants entrent en collision avec un véhicule ou un piéton, généralement à une intersection ou un débouché. Dans un cas sur deux, c’est l’enfant qui est à l’origine de la collision. «La perception, l’attention et la prise de conscience des dangers ne sont pas encore totalement développés chez les enfants et ils n’ont pas encore acquis de mouvements réflexes», explique Andrea Uhr, psychologue du trafic et chercheuse au BPA. "Lorsque l’on se déplace à vélo, il faut pédaler, diriger, regarder, anticiper, réagir. Pour un enfant c’est un défi sur le plan de la coordination et de la cognition" précise-t-elle. "C’est la raison pour laquelle, il est important que les enfants s’exercent à rouler à vélo: d’abord devant la maison ou dans la cour, puis dans les rues du quartier, et plus tard dans une circulation plus difficile."

Ce n’est que lorsque les enfants n’ont plus besoin de se concentrer sur la conduite du vélo qu’ils peuvent consacrer leur attention entièrement à ce qui les entoure. Et la circulation routière exige justement beaucoup des enfants. Les règles de priorité sont, par exemple, particulièrement compliquées: qui a la priorité et pourquoi? Les enfants ont souvent besoin de plus de temps pour pouvoir évaluer la situation correctement.

Les risques pour les adolescents

Les adolescents n’ont pas non plus toujours un comportement fiable dans la circulation routière. Chez eux, ce sont d’autres facteurs de risque qui entrent en jeu. Les adolescents ont le goût du risque et ont tendance à se surestimer. La perception des dangers et de leur propre vulnérabilité est ainsi occultée. En outre, les adolescents portent plus rarement un casque que les enfants. 

La campagne chemin de l’école du BPA porte désormais aussi sur le thème du vélo

Le BPA tient compte de tous ces facteurs psychologiques de développement et y associe une analyse complète des données relatives aux accidents. En collaboration avec la police et le Fonds de sécurité routière (FSR), le BPA élargit sa campagne chemin de l’école au thème du vélo et lance une nouvelle opération de communication nationale. Des affiches, des spots radio et des vidéos ainsi que le site doublement-prudents.ch, serviront à sensibiliser les usagers de la route au fait qu’«un enfant ça surprend, même à vélo».

Ce que les usagers de la route peuvent faire
  • Respecter une distance d’au moins 1,5 m avec les enfants à vélo.
  • Être particulièrement vigilant aux intersections, aux débouchés ou dans les giratoires, et même 
    lorsque l’on a la priorité.
  • Être attentif aux vélos sur les trottoirs. En effet, les enfants jusqu’à 12 ans ont dorénavant le droit de rouler à vélo sur le trottoir en l’absence de piste ou de bande cyclable.
  • Regarder attentivement: les enfants à vélo passent vite inaperçus.
  • Être prêt à réagir, même avec les adolescents à vélo.
Ce que les parents et les enfants peuvent faire
  • Apprendre aux enfants à faire du vélo à l’écart de la route.
  • Rendre les enfants visibles à vélo, par exemple en les habillant avec des vêtements clairs et en utilisant des catadioptres et un éclairage allumé, même de jour.
  • Laisser les enfants faire du vélo seuls sur la route seulement lorsqu’ils en ont acquis la capacité.
  • Toujours porter un casque de vélo.

Autres actualités

Le canton de Fribourg soutient nos cours e-bike
Le canton de Fribourg soutient nos cours e-bike
Offre pour les familles
Offre pour les familles
Migros rappelle un siège pour enfant
Migros rappelle un siège pour enfant
La guerre au bruit excessif des moteurs
La guerre au bruit excessif des moteurs
Rabais Frimobil pour les seniors
Rabais Frimobil pour les seniors
Plus de sécurité pour les élèves de Fribourg
Plus de sécurité pour les élèves de Fribourg