Actualités

08 novembre 2016

Le phénomène Pokémon Go: nouveau défi pour la sécurité routière

Avec des taux de téléchargement record, le jeu Pokémon Go est le phénomène de l’été 2016. Pourtant, il n’est pas sans risque pour les usagers de la route.

Les joueurs ont du mal à s’arrêter: à pied, à vélo ou en voiture, chaque trajet est prétexte à capturer des Pokémons.

Distraction des piétons

Sur le trottoir, ils foncent tête baissée et les yeux rivés sur leur Smartphone. Ils en oublient la signalisation, les voitures et l’environnement réel qui les entourent. Absorber par le jeu, les joueurs de Pokémon Go se mettent facilement en danger sans même s’en rendre compte. La distraction engendrée par les téléphones portables est tout aussi dangereuse sur les trottoirs. 

Des conducteurs inattentifs

Certains joueurs pourtant profitent de leur temps de trajet, à vélo ou en voiture pour capturer un maximum de Pokémons. Le jeu est responsable de l’augmentation de l’utilisation du téléphone au volant et en rallonge la durée, pour chasser les Pokémons. En France, l’association 40 millions d’automobilistes estime que 3,4 millions de français jouent en conduisant. 
En Suisse, près d’un accident sur quatre est dû à l’inattention ou la distraction au volant. Avec la déferlante Pokémon Go, il est important de rappeler qu’au volant, les yeux, c’est sur la route

En Suisse, l’inattention est sanctionnée de manière explicite par l’article 3 de l’ordonnance sur la circulation routière. Certains pays, comme la Belgique, vont plus loin pour faire face aux dangers de cette application. La police va pouvoir verbaliser les joueurs inattentifs, et pas uniquement au volant !

Davantage d’informations dans le communiqué de presse du TCS 

Autres actualités

Gagnez des abonnements journaliers pour les Francomanias
Gagnez des abonnements journaliers pour les Francomanias
Gagnez des billets pour Rock Oz’Arènes
Gagnez des billets pour Rock Oz’Arènes
Gagnez des billets pour L’Estivale
Gagnez des billets pour L’Estivale