Actualités

08 novembre 2016

Analyse des comportements routiers en Suisse

Le bpa- Bureau de prévention des accidents, publie les résultats d’une enquête sur les opinions et les comportements relatifs à la sécurité routière réalisée dans 17 pays européens.

La Suisse enregistre de bons résultats dans de nombreux domaines mais présente un potentiel d’amélioration sur le plan de l’alcool au volant.

En Suisse, les comportements sont majoritairement similaires à ceux des voisins européens. Par exemple, la part des automobilistes ayant téléphoné en conduisant au cours de l’année dernière est, en moyenne, quasiment identique à celle des autres pays d’Europe. 

Alors que la proportion des personnes ayant déclaré rouler plus vite qu’autorisé en localité est légèrement inférieure en Suisse, celle des excès de vitesse hors localité ou sur autoroute est un peu supérieure à la moyenne européenne. 
Les écarts se creusent dans le domaine de l’alcool dans la circulation routière. Ainsi, 17% des automobilistes résidant en Suisse ont indiqué avoir roulé avec une alcoolémie supérieure à la limite légale de 0,5‰ au moins une fois au cours des 30 derniers jours. En comparaison européenne, il s’agit de la troisième valeur la plus élevée. Seules la Belgique (18%) et la France (22%) dépassent ce résultat. L’enquête montre également que la population helvétique soutient moins les mesures permettant de lutter contre l’alcool au volant (telle que 0,0‰ pour tous les conducteurs) que la moyenne des voisins européens. 

Chaque année en Suisse, près d’un million de personnes se blessent durant leurs loisirs, dont plus de 2000 mortellement. Tous les ans, le bpa publie STATUS, la statistique des accidents non professionnels et du niveau de sécurité en Suisse, qui contient des données chiffrées non seulement sur l’accidentalité, mais aussi sur les opinions et les comportements. STATUS 2016 présente cependant une nouveauté importante: pour la première fois, une enquête sur des opinions et des comportements relatifs à la circulation routière a été réalisée dans 17 pays européens. Dans le cadre de ce projet, 1000 personnes ont été interrogées dans chacun d’eux. 

Commander le rapport STATUS 2016: www.commander.bpa.ch
Davantage d’informations: www.esranet.eu

Autres actualités

"Mobilité Interurbaine: Quelle feuille de route pour la Suisse?"
Un pont pour entrevoir la fin du tunnel
Un pont pour entrevoir la fin du tunnel
Deux nouvelles pistes à l'OCN de Bulle
Deux nouvelles pistes à l'OCN de Bulle