Actualités

Présentation de la voiture autonome de Google
©Jean-Pierre Dalbéra / Flickr.com

31 octobre 2016

Encadrer le développement des voitures autonomes

Aux Etats-Unis, les constructeurs de voitures autonomes doivent rendre compte à l’Etat de leur technologie de pilote automatique.

Suite à l’accident mortel survenu au mois de mai et impliquant une Tesla dont le pilote automatique était enclenché, la Maison Blanche souhaite encadrer le développement en toute sécurité des voitures autonomes.

Elle demande aux constructeurs de partager avec le ministère les informations relatives à leurs technologies avant la réalisation de tests réels. Ainsi, les autorités pourront contrôler les réactions de la voiture ainsi que ses capacités d’adaptation face à d’éventuelles défaillances techniques ou piratages informatiques [voir notre article sur le récent hacking d’une voiture Tesla]. 

Les objectifs sont multiples: accélérer le déploiement et la commercialisation de ces véhicules, améliorer la sécurité mais aussi rassurer les consommateurs. L’administration américaine le souligne: les voitures autonomes permettront, à l’avenir, de sauver des vies. Elle rappelle ainsi qu’en 2015, 94% des accidents de la route étaient liés à des erreurs humaines. 

La course est lancée entre constructeurs automobiles et entreprises du web pour introduire ces nouvelles voitures d’ici 2020. Uber teste d’ailleurs son premier service de location de voiture autonome. 

Autres actualités

Les enfants et les ados plus mobiles
Les enfants et les ados plus mobiles
Collaboration entre la Suisse et l'Inde
Collaboration entre la Suisse et l'Inde
Mobilité douce au cœur de la Basse-Ville  
Mobilité douce au cœur de la Basse-Ville