Actualités

©Photo: Norbert Aepli / WikimediaCommons

12 mars 2018

Réouverture du Funi prévue le lundi 26 mars 2018

Les Transports publics fribourgeois (TPF) ont dû procéder, samedi après-midi 3 mars, à la fermeture urgente du funiculaire de Fribourg. Un dégât dans une conduite qui permet l'exploitation de l'installation en est la cause. Une semaine de travaux sera nécessaire pour remettre le funiculaire en exploitation.

Samedi 3 mars après-midi vers 16 h, les Transports publics fribourgeois ont fermé le funiculaire de Fribourg jusqu'à nouvel avis. La conduite entre le réservoir du funiculaire, qui se situe sous la place Georges-Python et la station supérieure de l'installation,  a connu un dysfonctionnement, rendant l'exploitation impossible.

Début des travaux de réparation le 19 mars

Les Transports publics fribourgeois ont mandaté les entreprises KFS ainsi que Transauto pour réaliser les travaux nécessaires à la réouverture du funiculaire. Transauto débutera les travaux le lundi 19 mars en procédant au nettoyage complet du réservoir et de la canalisation. Le mardi 20 mars, un contrôle par caméra sera opéré afin d'être certain qu'il ne reste aucun résidu. Le jeudi 22 mars, l'entreprise KFS procèdera au chemisage de la canalisation avec une résine prévue à cet effet. Vendredi, les Transports publics fribourgeois remettront en place les vannes et procéderont aux nettoyages de la station supérieure. Pour finir, les TPF réaliseront les derniers tests nécessaires au bon fonctionnement du funiculaire pendant le week-end, pour une réouverture le lundi 26 mars 2018. Naturellement, ce planning reste strictement soumis aux aléas que peut générer cette intervention complexe. Le coût global de ces travaux est estimé à 80'000.- CHF.
Pour rappel, la ligne 4, cadencée au quart d'heure, permet de faire la liaison entre la Basse-Ville et la gare de Fribourg. Les utilisateurs du funiculaire sont donc priés d'adapter leur itinéraire en empruntant cette ligne.

Un funiculaire à contrepoids

Le funiculaire de Fribourg, classé monument historique, a été mis en service le 4 février 1899. Il s'agit d'un funiculaire à contrepoids. L'énergie nécessaire aux mouvements des cabines est obtenue par les eaux usées de la ville. Les cabines sont munies d'un réservoir qu'elles remplissent en se connectant au réseau des eaux usées. Le supplément de poids dû à cette quantité d'eau fait descendre une cabine et remonter l'autre. Les Transports publics fribourgeois assurent la gestion de l'exploitation de l'installation depuis 1970.

Comuniqué TPF

Autres actualités

Des chicanes qui dérangent
Des chicanes qui dérangent
Du rififi autour de la gratuité
Du rififi autour de la gratuité
Métrocâble: il est encore trop tôt
Métrocâble: il est encore trop tôt